BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement
Bonjour à tous,

Bienvenue sur le site de tous les bouyers.

Bonne journée,
@+
nikro & mike
BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement

BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement

Si vous voulez que votre annonce soit à la une : contactez moi.
Si vous souhaitez que votre bouyer soit à la une du forum, contacter-moi :
Recherche barre de coupe pour bouyer 334:
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 58 le Lun 2 Avr - 20:22
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LES CHENES ET LE BUCHERON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 LES CHENES ET LE BUCHERON le Mar 11 Mar - 9:33

motocudan


Caporal
Caporal
bonjour a tous,

Le bouyer a maintenant terminé sa saison de débardeur. Il a transporté seize mètres cubes (stère) de bois coupé a un mètre, a raison de soixante cinq buches par voyage. Rien a cassé, ni pont, ni autre chose de son bâtit, contrairement a ce que disaient avec certitude, un ou deux amis du forum.
... Mai chacun peut se tromper....

Et puisque nous sommes sur la rubrique "poésie", voici un poème que j'ai écrit au cul de mon Vito, lors d'une pose de bucheronnage, juste après la tempête de deux mille.

LES CHENES ET LE BUCHERON.

Pardonnez moi mes chênes, qui pointiez vers le ciel,
Recherchant la lumière que n'avaient peu vos pieds,
De vous avoir coupé, par ma lame en acier,
Fendus puis entassé par ma force et mon fiel.

Mais vous étiez couchés sur une âpre senteur,
Respirant cet humus au plus près de vos branches,
Ne pouviez plus bouger et même plus étanches,
Aux vermines en tout genre qui guettaient votre cœur.

Vous viviez au repos, n'attendant que la mort,
Les oiseaux de passage, les grues, les oies sauvages,
Ne frôlaient plus vos têtes et vos plus beaux ramages,
Tant vous étiez dressés comme des sémaphores.

Un chevreuil s'est posé près de vous, pitoyables,
Sans même vous regarder pour y passer la nuit,
Tout comme ce sanglier, qui de par son oubli,
A pissé sur vos troncs sans se rendre coupable.

De votre délivrance je me suis fais l'auteur,
Pour qu'enfin votre vie a ce point humiliée,
Soit pour vous belle et digne et vous fasse oublier,
L'ouragan de deux mille O combien ravageur.

Pour me faire pardonner, il me vient une idée,
De vous voir en fumée en ce ciel vénéré,
Car a l'hiver prochain alors vous revivrez,
De vos plus belles flammes.... et dans ma cheminée....

LE BUCHERON...

2 Re: LES CHENES ET LE BUCHERON le Mar 11 Mar - 11:22

barns

avatar
Team
Team
Bravo comme quoi l'effort physique du bûcheronnage oxygène les neurones ...
Les chênes sont honorés et ne sont pas tombés pour rien comme ça.

Quelques photos de ce laborieux travail auraient été appréciées, le transport d'un de ces voyages....
Cordialement. Very Happy 

3 Re: LES CHENES ET LE BUCHERON le Mar 11 Mar - 14:37

motocudan


Caporal
Caporal
Salut Barns,
Merci de ta réponse, je mettrai quelques photos bientôt et si je peux, une vidéo. A plus

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum