BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement
Bonjour à tous,

Bienvenue sur le site de tous les bouyers.

Bonne journée,
@+
nikro & mike
BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement

BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement

Si vous voulez que votre annonce soit à la une : contactez moi.
Si vous souhaitez que votre bouyer soit à la une du forum, contacter-moi :
Recherche barre de coupe pour bouyer 334:
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 58 le Lun 2 Avr - 20:22
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bernard W110 : régulation de régime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonjour à tous,

Je rencontre un petit soucis sur le moteur de mon 605B (moteur Bernard W110).

En effet, il ne régule pas vraiment son régime maxi et à tendence à monter trop haut pour lui.... De par le fait, le réglage de la poignée des gaz est très, très chatouilleux, avec comme on s'en doute une plage de 4 mm utilisable entre le ralenti et le régime affolé...

Ce souci est-il quelque chose d'un peu classique sur ce genre de moteur ? Des remèdes connus ?

Mes investigations actuelles :

Vérification du montage : tout est en place, seul le levier de régulation (au niveau du moteur) me semble un peu raide à vide.

En fait, et surtout, j'ai du mal à cerner son fonctionnement. Sur les briggs, par exemple, c'est souvent le déplacement d'air crée par la volute de refroidissement qui effectue cette régulation via une palette, tringlerie, etc...

Or, là, j'ai un axe qui part mystérieusement dans le bas moteur, un autre de l'autre côté visiblement d'ajustage "par l'utilisateur" (le secteur demi - lune crantée...).

Après dépose du carter de refroidissement, je n'y vois guère plus clair ...

Toute piste bienvenue Smile

A+

patou 85


Caporal
Caporal
Bonsoir nono,
Va faire un tour ici, cela va certainement t'aider à comprendre le fonctionnement de ton régulateur:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cordialement Patrice

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir Patrice,

Et merci de ce document.

Je commence à entrevoir un ressort (page 16) ref. 60440 HS ou trop lâche. Je suis obligé de laisser la limitation (le secteur cranté demie-lune) au plus bas ou presque pour éviter que le moteur ne prenne 4000 tours, y compris en charge...

De plus, je ne suis pas aidé par un carburateur ruiné... Pour lequel j'ai du mal à entrevoir une alternative, je vais ouvrir un sujet à son propos.

Bonne soirée.

A+

pascal 79

avatar
Team
Team
Bonsoir à tous,


J'ai aussi un 605 avec un W110 SP il avait le même problème, un coup ça s’emballait un coup ça calait bref inserviable, j'ai changer le carbu qui avait un jeu énorme et refait un petit renvoi de biellette et depuis impeccable c'est un vrai plaisir de le conduire Exclamation


@+ pascal

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir Pascal,

Je n'ai pas ouvert de sujet à son propos, mais mon carburateur est également complètement flingué au niveau de l'axe de papillon, qui à un jeu énorme et donc une prise d'air à l'avenant, rendant tout réglage correct parfaitement illusoire...

Je ne pensai pas toutefois que ça aurait eu une influence sur le régime maxi et -à ce point la- sur la régulation, merci du tuyau, car ce que tu me décris est peu ou prou le comportement du mien...

Bon, a présent, trouver un carburateur ... Mission que je sens être assez rock & roll, a moins que je bague la chose après réalésage en bonne et due forme...

A+

pascal 79

avatar
Team
Team
Bonsoir à tous,


et oui moi j'ai u la chance de récupérer un vieux moteur clilton doté du même carbu, j'ai juste agrandi les trous de fixation et modifier l'orientation de la biellette d'accélération et depuis ça marche impec Very Happy


@+ pascal

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir Pascal, bonsoir à tous,

Confirmé Very Happy

Regardez donc la petite merveille qui trainait chez un copain :



Elle à assez peu d'heures, à vécu peu de vibrations par sa nature de pompe équilibrée, et donc un carburateur tout simplement état neuf sous une petite couche de crasse.

Déposé de la pompe, monté sur le motoculteur avec une modification reversible de la biellette de régulation, sensiblement différente (le reste est 100 % identique au gicleur près), essayé...

Le verdict est sans appel, immédiat ... grace à ce carburateur quasi neuf et 100 % identique au précédent, d'un engin assez frustre, ronchon et parfois caractériel, je suis passé à une authentique merveille d'agrément. Superbe ! Il démarre réellement "en touchant", sans starter ("presque" y compris à froid mais il fait bon et sec) et sans accélérer. En tirant mollement pour passer le point de compression, immédiat : poum poum poum ... avec un ralenti bas, parfait, "soyeux", sans aucune, mais alors aucune "pétouille". Etant en plein déménagement local, je précise que je l'ai démarré et arrêté au moins 30 fois aujourd'hui ! Et à chaque fois, une joie renouvelée.

Mais le gain le plus spectaculaire, est que ce ralenti est exploitable aussi en prise avec la remorque (avant, il avait tendance à caler au bout d'un moment) y compris sur la vitesse longue (sur grande poulie) avec au besoin des montées en régime très dosables, permettant en effet un travail précis. Une souplesse reposante à l'usage.

Un bonheur.

Bon... ceci étant, j'entends quelques voix s'élever (à juste titre)... et la pompe ?

Le corps est amoché à un endroit, le moteur à les soupapes grippées dans leur guide (rien de méchant) mais tournait très bien (je l'ai vue en fonction il y à quelques années)

Plus je la regarde, et plus je trouve dommage qu'elle soit une banque de pièce... Dilemme ...

Piste n°1 : refaire le carbu d'origine du motoculteur, rendre son carburateur à la pompe si succès, et après, et bien, n'en ayant aucune utilité, vraisemblablement un troc contre quelque chose.

Qu'en pensez vous ?

A+



Dernière édition par Nono_605b le Mer 10 Sep - 19:30, édité 1 fois

8 bernard w110 le Mer 10 Sep - 19:24

patou 85


Caporal
Caporal
Bonsoir Nono,

Contact donc ce gars là, il fabrique toute sorte de pièces pour carbu:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

cordialement Patrice

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir Patrice,

Et merci de l'info, j'en prends bonne note.

A+

pascal 79

avatar
Team
Team
Bonsoir à tous,


Bravo beau travail et rapide en plus, tu as vu à quel point ça te change le comportement du motoc, je te l'avais dit c'est le jour et la nuit Exclamation

Si tu veut sauver la pompe tu trouveras peut-être un autre carbu car les W110 sont très répandus Exclamation


@+ pascal

sofravi

avatar
Adjudant
Adjudant
Bonjour

Belle réussite !! bravo !!

j'ai le cas similaire sur le 888
cet hiver il faut que je m'en occupe

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir à tous,

Bon, quelques jour de recul plus tard, avec donc un carburateur quasi neuf et un moteur bien réglé, c'est vraiment un régal, confirmé par un besoin de manoeuvres fines, avec remorque moyennement chargée (300 kg), sur un terrain détrempé et pentu.

Tout s'est passé à merveille, très grande sérénité dans les manoeuvres, y compris les plus délicates, ou l'engin s'est comporté avec docilité, souplesse et efficacité.

Maintenant, et c'est là ou je voulais en venir les copains, c'est qu'il faut que ça dure ! Un bon conseil : ne laissez jamais un 605 mal tourner...

J'explique : depuis cette révision, les vibrations sont extrêmement faibles voir inexistantes. Ce n'etait pas le cas auparavant...

Or, le 605 est constitué d'un pont, et d'une robuste plaque de tôle formant support moteur également. Un moteur mal réglé sera également mal équilibré, vibrera, et cette tôle, toute épaisse qu'elle soit, entrainera par flexion une amplification sensible de ces vibrations... qui vont se transmettre, "résonner", conduire à usure (entre autres du carburateur) et donc insidieusement à un plus mauvais fonctionnement encore, qui va amener donc plus de vibrations, qui vont ... etc...

Le mien en est un exemple, certains éléments (articulations notamment) ayant un niveau d'usure "lisse" qui ne peuvent avoir été causées que par de la vibration...

Ce phénomène est vraisemblablement moins sensible sur les materiels comme le 888 qui est moteur/boite/pont.

Mais avec le recul de l'usure du 605 que j'ai sous la main, la vibration, c'est l'ennemie.

A+

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum