BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement
Bonjour à tous,

Bienvenue sur le site de tous les bouyers.

Bonne journée,
@+
nikro & mike
BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement

BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement

Si vous voulez que votre annonce soit à la une : contactez moi.
Si vous souhaitez que votre bouyer soit à la une du forum, contacter-moi :
Recherche barre de coupe pour bouyer 334:
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 58 le Lun 2 Avr - 20:22
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mon 605b

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Mon 605b le Mar 5 Aoû - 20:42

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonjour à tous,

Une petite présentation de mon 605B.

-----------------------------------------

Commençons par l'annonce d'achat... Elle sonnait comme un coup de bol virtuel. Dans mes prix, à une distance assez raisonnable de chez moi :



Exactement ou presque ce que je m'étais fixé comme "cible" :

Un robuste motoculteur ancien, en vrai fer "comme ça s'fait pû", lourd, un truc pour bosser, et aussi, je dois l'avouer, parce que j'aime bien les véhicules anciens.

Pourquoi Bouyer ? Parce que je trouve que ce sont de jolies machines (surtout le capot, mais sur celui là, j'etais un peu marron ...) et me dire qu'elles avaient été produites à 100 bornes de chez moi, je trouvais ça  sympa.

Inutile de dire que je ne me faisais aucune illusion : le bestiau était sans doutes déjà vendu... Mais j'ai contacté le vendeur tout de même.

Agréable surprise, après conversation avec le (sympathique et courtois) jeune vendeur, ce n'était pas le cas, et la bête attendait encore sagement son nouveau propriétaire potentiel.

Rendez-vous pris pour le lendemain a la fin de ma journée de travail...

L'affaire fût rondement menée, vu l'état parfaitement conforme (sinon plus) par rapport au descriptif de l'annonce, et .... le véritable coup de foudre que j'ai eu pour cette bécane !

Nous avons lié plus ample connaissance avec cette dernière depuis... La suite sous peu.

A+

2 Re: Mon 605b le Ven 8 Aoû - 17:56

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Une fois la bête rapatriée, place à un premier examen.




De toute évidence, nous avons affaire à une machine qui à un nombre d'heures de vol considérable, présentant une belle usure régulière, et un entretien suivi sur 90 % de son existence, puis négligé les dernières années. Puis un arret de durée indeterminée... quelques années, visiblement, comme en attestent l'état des outils encore présents dans la boite idoine :



et surtout, la trace de l'eau stagnante dans cette dernière, qui ne laisse aucun doute :



l'engin à couché dehors plus souvent qu'a son tour !

Côté moteur, après une vidange, en bon Bernard, pas de fuite d'huile, pas de bruit suspect, bien que l'axe de piston me semble claquouiller un peu ... il démarre "en touchant". malgré l'etat inconnu à ce stade de l'allumage,  l'inactivité prolongée, et un circuit d'alimentation dont l'etat, lui, est hélas connu depuis : en très mauvais état. Le carburateur n'est plus que l'ombre de lui-même sur certain points, avec notamment un jeu à l'axe de papillon rarement vu, des joints très limites... Et pourtant ... ça fonctionne ! Mais régler le régime est d'une difficulté sans nom, et le moteur prends beaucoup trop de tours. Ce carburateur va être LE point noir ...

La boite : il manque la première, les autres vitesses ne présentent pas de souci, si ce n'est une selection difficile.

Le clabotage / déclabotage : une horreur sans nom à manipuler.

L'embrayage est raide et imprécis.

Dans les points de détail :

- le couvercle du filtre à air ne tient plus (vis HS). à noter, le bouchon en ... raccord de plomberie.



Cette dernière réparation est un peu témoin du vécu de l'appareil, de son histoire. Il comporte quelques remise en état "de fortune", mais de "bonne fortune", du bricolage certes, mais de bonne qualité.

- La béquille ne se verrouille plus (verrou manquant... )
- L'engin à un jour du effectuer une cascade (mancherons ressoudés après rupture, etc...)
- Les roues ont du jeu sur les axes cannelés.
- Courroies HS...

Etc...

Mais belle preuve de qualité, l'engin fonctionne malgré tout, fait preuve de bonne volonté, et pourrait même être utilisé plus ou moins en l'état.

Une bonne base, avec travaux, à remettre en état de service pour cette année en premier lieu*

Beaucoup de points sont résolus depuis, et d'autres restent à traiter...

(*) : une restauration intégrale est envisagée, mais seulement soit cet hiver (improbable), soit hiver 2015.

3 Re: Mon 605b le Ven 8 Aoû - 18:43

sofravi

avatar
Adjudant
Adjudant
Bonjour

Voilà du travail en perspective Idea 

les réparations de fortune , outre l'esthétique , remplissent leur rôle : capot et réservoir

quant au filtre à air je doute ; est-il monté dans son puits ou directement sur le carbu , ce qui serait plus judicieux à mon avis

si les axes cannelés ont du jeu , c'est sans doute que la vis de blocage n'a pas été serrée Exclamation 

pour le carbu ,il y a un forumeux : matt77 , qui les remets en état cyclops 

pour le clabotage / déclabotage  : lubrifie les articulations et ça devrait aller mieux

les vitesses , c'est d'avant en arrière , première - point mort - deuxième -  point mort - marche arrière
vérifie que  rien ne gêne dans les tringleries


bonne chance Neutral 

4 Re: Mon 605b le Sam 9 Aoû - 7:47

fraggle roc


Caporal
Caporal
Gros boulot en perspectives  Very Happy 

5 Re: Mon 605b le Sam 9 Aoû - 9:08

pascal 79

avatar
Team
Team
Bonjour à tous,


Bonjour Nono, il est pas si mal que ça ton gros pépère rouge, avec une bonne révision il devrait fonctionner à merveille et pour encore un bon nombre d'années  Very Happy 


@+ pascal

6 Re: Mon 605b le Sam 9 Aoû - 19:02

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonjour à tous,

Et merci de vos avis et encouragements Very Happy

Entre temps, il s'est bien entendu passé des choses.


  • Vidange moteur
  • Vidange boite
  • Graissages divers
  • Remise en état de la tringlerie de boite de vitesse
  • Remise en état des manchons crénelés de roue / moyeux
  • Remise en état de la béquille / pare choc
  • Re-soudage d'un filetage pour le filtre à air
  • Nettoyage sommaire du circuit d'alimentation
  • Remplacement des gaines de câbles
  • Remplacement des courroies
  • Remise en état de l'embrayage


La vidange moteur et boite n'appellent pas de commentaires particulier, à ceci près que aux 0,5 litres préconisés, j'ai du en mettre bien plus (environ 0,8 litres), sans doutes du à un carter spécifique ?

La remise en état de la tringlerie, ainsi que diverses lubrifications, ont restitué l'intégralité des vitesses. Mais au départ,le souci venait d'autre chose ...

En images :



Sur cette photo, vous pouvez voir immédiatement l'origine de la perte de la première... Si ce n'est le cas, quand je vous le dirais, vous ne verrez que ça : le mancheron de droite à été ressoudé .... en travers. Consécutivement à un probable revnersemlent. S'y est ajouté le fauchage d'une biellette de renvoi.

Je vais ressouder tout ça en ligne dès que possible, en attendant, les modification est la suivante :


  • Rallonge de 30 mm de la tige de vitesse
  • Pose de butées caoutchouc réglable pour éviter de dépasser la plage


Au final ? Une vraie boite de formule 1 désormais ! avec possibilité (même si je n'en abuse pas) de passer sans aucun souci à la volée 1 - > 2 et après ralentissement 2 ->1. Par la suite, je vais baguer les alésages des divers renvois, leur usure étant assez importante, et y revenir plus tard pour les verrouillages (nettoyage, remplacement des ressorts...)

A suivre ...



Dernière édition par Nono_605b le Sam 9 Aoû - 19:19, édité 1 fois

7 Re: Mon 605b le Sam 9 Aoû - 19:18

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
La suite ...


Les manchons et moyeux : classique dégraissage, nettoyage à la brosse rotative, re-lubrification, remise en état d'un alésage... Plus de jeu dans les roues, réglage de la voie d'une grande facilité, à l'aide d'une immense clef à pipe dont je me demande si elle était fournie avec (la notice n'y fait aucune allusion). Par la même, j'ai aussi passé un coup d'électrolyse et brossage aux outils de la boite, dont deux de belle facture, car ils font partie de l'histoire de l'engin, de son vécu :





Et dans la boite à outils, se trouvait ceci, que je n'ai pas identifié de suite...



Youpi ! le verrou de la béquille !

Décapage, perçage, découpe de la tête d'une vis CHC par ailleurs parfaite, insertion...



Puis soudure, meulage, etc...



Avec son écrou frein tout neuf. Depuis, c'st protegé contre la rouille et re-posé, avec un ressort de rappel tout neuf, et la béquille/pare choc tient en place comme avant.

A suivre...

8 Re: Mon 605b le Sam 9 Aoû - 19:22

sofravi

avatar
Adjudant
Adjudant
Bonjour

les travaux vont bon train !!
normalement il n'y a pas lieu de rallonger la tige des vitesses ; n'aurait-elle pas été inversée avec celle du déclabotage ? car l'une est plus longue que l'autre , ou alors un levier de renvoi faussé , ou encore tu as la possibilité de décaler l'axe de fourchette à l'entrée de la boite ; j'ai eu le cas
bonne continuation !

9 Re: Mon 605b le Sam 9 Aoû - 20:16

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir Sovafri,

Pour la rallonge, c'est ce que je me suis dit aussi ... Je l'ai fait en me disant que c'était tout de même aberrant... Mais je l'ai fait quand même, faute d'avoir trouvé une cause, que j'avais imputé au mancheron ressoudé "un peu haut".  Embarassed 
Le décalage de l'axe que tu suggère à juste titre est la solution que j'aurais du employer...

Levier de renvoi faussé : bien vu ! c'était le cas.



Mais sa remise d'aplomb n'avait résolu que partiellement le souci : il m'etait possible de passer la première, sauf si les mancherons étaient réglés trop haut (on va dire 3/4 de la course haute).

La commande de clabotage arrive en butée sur le mien, tout comme la commande de boite (en première)  avant rallonge. Est-ce le cas du tien ?


A+

10 Re: Mon 605b le Ven 15 Aoû - 18:25

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir à tous,

Page d'accueil : une photo de mon Dinosaure favori  Very Happy 

Un grand merci de sa part Wink (il n'est pas très doué de ses pneus avec un clavier...)

Bientôt des photos de la suite des travaux.

A+

11 Re: Mon 605b le Sam 16 Aoû - 8:15

fraggle roc


Caporal
Caporal
Il va refonctionner comme au premier jour  Very Happy 

12 Re: Mon 605b le Sam 16 Aoû - 18:22

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir Very Happy

Toute notion de restauration mise à part (on est plus en ce moment sur une remise en état), c'est déja le cas ou presque depuis.

Sans grand mérite de ma part, car nous avons là affaire à un excellent et robuste bestiau, alliant matériaux de qualité mais également une conception très largement dimensionnée, et équipé d'un moteur de grand luxe d'origine. Que demander de plus ?

Le technicien "version actuelle" se régale à travailler dessus, et ne peut que rester admiratif d'ailleurs de cette qualité de construction et ce, sur tous les points, incluant bien évidemment les usinages, etc...

A+

13 Re: Mon 605b le Dim 28 Sep - 19:16

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonsoir à tous,

Mon déménagement ne m'a pas permis de travailler sur le bestiau comme je l'aurais voulu.

Alors du coup, on à fait l'inverse : il à travaillé au déménagement :



Il faut dire que je déménageais d'un appartement à une maison voisine, mais nous avons fait quelques aller / retour tout de même !

Tout s'est bien passé, à l'exception (et c'est de ma faute) d'une arrivée d'essence régulièrement bouchée par des petites particules de rouille, n'ayant décemment pas le temps de traiter convenablement l'intérieur du réservoir dans l'urgence, souhaitant attendre la fin du déménagement pour bénéficier du nouvel atelier et faire ça dans les règles de l'art.

Par la suite, il à servi le week end dernier pour les journées du patrimoine, au sein d'une association (c'etait un des buts de son achat également). Pour une première, et malgré le fait que je manque d'experience pour l'usage de la bête, et bien, le bilan est positif : il à rendu de fiers services, dans des conditions épouvantables (pluie, terrain détrempé, montées, charges lourdes, sentiers improbables) et nous à bien facilité la vie. Hormis le souci de reservoir, RAS, du matériel sur lequel on peut compter, y compris après une -exceptionnellement- nuit dehors et dans un environnement bien humide à souhaits. Quand vous êtres ruisselant de pluie, humide, pas très réchauffé, et parfaitement fatigué, qu'il faut remballer, un peu las en gros... vous souhaitez que ça se passe bien et esperez que le bestiau va demarrer... et entendre le lendemain dès le premier malhabile coup de ficelle mouillé ce "poum poum poum" du Bernard (merci le carburateur neuf...), ben je ne vous dis que ça : copains pour la vie !

Bonne soirée.

14 Re: Mon 605b le Dim 28 Sep - 19:43

PIJO3007

avatar
Sergent
Sergent
Il est bien joli (même s'il lui manque son capot)cheers
dis-moi, c'est quoi la dimension de tes pneus...parce que sur le mien ça me parait plus petit.... Embarassed

A+
JP

15 Re: Mon 605b le Lun 29 Sep - 4:34

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Salut JP,

Ce sont des 6,50 - 16". J'ai cru comprendre qu'il en à existé / qu'il pouvait être monté du 15" et du 12" pour certains travaux.

A+

16 Re: Mon 605b le Lun 29 Sep - 4:37

PIJO3007

avatar
Sergent
Sergent
Merci à toi !
en effet c'est le cas des miens....
A+
JP

17 Re: Mon 605b le Mar 24 Mar - 9:21

Nono_605b

avatar
Caporal - chef
Caporal - chef
Bonjour à tous,

Après une longue periode d'inactivité, j'ai du retourner un bout de terrain qui ne l'avait été depuis quelques années.

Une grande première depuis que j'ai mon 605B ! Nous avons fait un paquet de travaux divers ensemble, sauf ... celui, paradoxalement, pour son usage premier. Je n'avais même pas fini de refaire la charrue, juste polie et repeint le versoir et soc côté pile et ré-assemblée.

Mais aussi une grande première "tout court" pour moi, n'ayant jamais utilisé un motoculteur !

En cours :



Après quelques réglages sans doutes inadéquats, le rythme s'est assez vite installé. Mon labour est sans doutes d'une rare imperfection, mais ce fut une experience assez géniale.

Premier truc sur les deux premiers sillons: c'est assurément plus rapide qu'a la main ! mais (humour) est-ce réellement moins fatiguant ? Laughing En fait, c'est un effort plus concentré Laughing mais après, une fois l'equilibre trouvé, ça s'est vachement amélioré pour devenir etonnant de presque facilité.

Deuxième découverte : ben ça arrache fort comme bebête ! Et la, je me pose la question idiote suivante : j'ai croisé récemment dans une grande surface de bricolage un motoculteur de 10 chevaux... deux fois moins lourd, avec de petiotes roues sans grosses sculptures. Comment ils passent au sol, les dix chevaux ? Parce qu'avec moitié moins, je n'ai pas eu une seule seconde un ralentissement moteur (donc, j'en conclus que c'est suffisant...) mais c'est bel et bien sur la motricité que ça se joue.

@+

18 Re: Mon 605b le Mar 24 Mar - 20:48

sofravi

avatar
Adjudant
Adjudant
Bonjour

c'est en forgeant que l'on devient forgeron ; c'est la même chose pour le labour
c'est une habitude à prendre avec le déclabotage d'un seul coté
le 605 a une bonne adhérence avec des masses et des roues gonflées à l'eau
pas besoin de pousser le moteur , ça avance tranquille

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum