BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement
Bonjour à tous,

Bienvenue sur le site de tous les bouyers.

Bonne journée,
@+
mike

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement
Bonjour à tous,

Bienvenue sur le site de tous les bouyers.

Bonne journée,
@+
mike
BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
BOUYER, des Retrouvailles à la Restauration, en passant par le Recensement

https://bouyer.forumactif.org

Si vous voulez que votre annonce soit à la une : contactez moi.
Si vous souhaitez que votre bouyer soit à la une du forum, contacter-moi :
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 126 le Lun 14 Déc - 18:10
Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Le Deal du moment : -39%
SONY SRSXB10 Enceinte portable – Bluetooth ...
Voir le deal
29.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

photos usine bouyer tomBlaine

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26photos usine bouyer tomBlaine - Page 2 Empty Re: photos usine bouyer tomBlaine Jeu 31 Aoû - 9:28

rp256


Caporal - chef
Bonjour,

Je confirme que ce site est toujours en friche à ce jour.

A+
Stéphane

http://rp256.free.fr

pierre42


Caporal - chef
Bonjour

Quelqu'un connaît il l'histoire de cette société Bouyer de la création à la fermeture? Quel était le lien avec SOLOMAT?

pony53

pony53
Sergent
Sergent
Bonsoir à tous !
Merci pour les photos !

Mon père a acheté un Ferguson à Solomat en 1947, donc déjà, Solomat ne vendait pas que des Bouyer !

On a beau faire de la qualité, quand on est chef d'entreprise, il faut savoir anticiper l'avenir !

C'était apparemment difficile de prévoir que les Japonais allaient envahir le marché avec leurs petits motoculteurs solides, fiables, plus simples, et pas trop chers !

Je n'ose imaginer le prix d'un 888 comparé à celui d'un kubota 750 !

Bien sûr, le nippon n'a pas de différentiel, et un embrayage à courroie, mais fiable bien que beaucoup plus simple !

Quand j'ai décidé d'acheter un motoc en 1980, je n'ai "pas eu le choix" :le vendeur local ne proposait que kubota, et il est venu me faire une démo ! quel moteur ! coupleux, silencieux, démarrage électronique...
J'ai été convaincu, et d'ailleurs je ne l'ai pas regretté : 37 ans après, mon 420 tourne toujours !

Bref, il ne suffit pas de savoir construire de la qualité, il faut savoir la vendre, et je suppose que les Japonais laissaient une marge nettement supérieure aux vendeurs !

Mais nous, à notre époque, on a de la chance : on a les moyens de s'offrir ces petits bijoux de Bouyer ou autres staub, ce qui n'était pas le cas il y a quarante ans !

Il faudrait aussi parler de la politique d'importation et de droits de douane, mais c'est un sujet scabreux, alors Evil or Very Mad

Amusez vous bien avec vos petits bijoux !

29photos usine bouyer tomBlaine - Page 2 Empty Raison de la fermeture Sam 11 Juil - 15:21

Nico_lchr


2ème classe
Bouyer a mis la clé sous la porte a cause de leurs pris trop élevé... quand la concurrence chinoise est arriver avec leur motoculteur qui ne coûter rien bouyer est devenu trop cher...

30photos usine bouyer tomBlaine - Page 2 Empty Re: photos usine bouyer tomBlaine Ven 17 Juil - 19:34

PIJO3007

PIJO3007
Sergent - chef
bonsoir
J'ai vécu l'arrivée des Japonais à partir de 1977 puisque c'est cette année-là que j'ai commencé dans la vente de matériel agricole.
Mon patron en Savoie était concessionnaire FERRARI pour le matériel de montagne et HONDA pour le jardinage.
Etant habitué aux motoculteurs Bouyer et ENERGIC paternels et aux STAUB de mon oncle, j'ai été bluffé par la simplicité de montage (exemple: monter et démonter les fraises en moins de temps qu'il ne m'en faut pour l'écrire alors que chez les français, il fallait dévisser, enlever l'axe et mettre un plus court ou plus long.... Idem côté mécanique ! ceux qui connaissent les embrayages à cône et leur réglage par rapport à l'embrayage par tendeur de courroie.....Ça m'a fait bizarre en 1980 quand j'ai dû vendre du Motostandard en Ardèche qui avait les mêmes types de complexité que Bouyer et les autres....heureusement, mon patron d'alors, avait senti le vent venir et était devenu concessionnaire ISEKI en plus de Motostandard.
Quand j'ai quitté le monde du matériel agricole en 1984, tous les fabricants français étaient au bout de leur vie et tentaient de riposter (Motostandard avec PUMA...) en adoptant les principes de simplicité des Japs mais la qualité des finitions n'étaient pas à la hauteur des Japonais (on recevait des motobineuses fabriquées en France rouillées et pourtant neuves !)

a+
JP

sofravi aime ce message

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum